E-Mobility : comment recharger votre voiture électrique ?

La voiture électrique se répand de plus en plus dans les parcs automobiles. L’apparition de ce nouveau type de mobilité nécessite un système de chargement électrique adapté. Nous vous éclairons sur la question.

Charge Point Operator et Mobility Service Provider

Dans le cadre du marché de la recharge électrique, nous faisons face à deux types d’organisations distinctes : le Charge Point Operator (CPO) et le Mobility Service Provider (MSP). La première se charge de la livraison, de l’installation, de l’entretien et de l’éventuelle réparation des bornes de chargement.

La seconde s’occupe de la vente des produits et services d’e-mobilité. C’est également le MSP qui traitera votre abonnement, votre carte ou l’application de recharge et le paiement de celle-ci.

Différents types de recharge

Il est également important de préciser qu’en fonction des modèles de voitures électriques, les prises de rechargement peuvent être différentes. Elles peuvent également varier selon qu’il s’agisse d’une recharge normale ou rapide.

Pour la recharge normale, on distingue trois types de prises :

  • La prise Mennekes, qui est une prise standard livrée avec la majorité des voitures électriques. Elle est compatible avec la plupart des bornes.
  • Les socles de prises Tesla. Pour recharger une Tesla dans un point de recharge standard, il est nécessaire d’avoir recours à cet adaptateur. Dans le cas inverse, votre Tesla ne pourra être alimentée qu’aux points de la marque.
  • L’adaptateur Schuko, qui permet de recharger sa voiture électrique à domicile.

Pour la recharge rapide, il existe trois autres formats :

  • La prise ChaMeDo, nécessaire pour de nombreuses voitures japonaises, ou encore la Peugeot iOn et la Citroën C-zero.
  • La CCS (DC Combo), spécifiquement adaptée aux marques allemandes.
  • La prise de recharge rapide AC, particulièrement utilisée pour les voitures françaises.

Les bornes de recharge

Tout comme les véhicules classiques qui ont besoin de carburant pour rouler, la voiture électrique doit être suffisamment alimentée en énergie pour fonctionner. On considère que son autonomie varie entre 100 et un peu plus de 500 km, bien que cette limite tende à augmenter avec l’apparition de nouveaux modèles plus performants.

La recharge d’une voiture électrique se fait par l’intermédiaire de bornes. Les postes de recharge normaux se trouvent en général dans les parkings publics, dans les villes et villages, aux domiciles des e-conducteurs ou sur le site des bureaux d’entreprises. Les points de recharges rapides sont quant à eux répartis partout en Belgique, généralement sur les aires d’autoroute.

En collaboration avec Q8, Luminus a installé 18 bornes de recharge rapide le long des routes et autoroutes belges

Cartes de chargement ou application mobile

Dans la majorité des cas, la recharge aux bornes se fait grâce à une carte de chargement. Celle-ci vous permet de vous identifier. Vos données seront ainsi récoltées (vitesse de recharge, nombre de kWh et durée) et communiquées à votre MSP qui vous facturera le montant du service.

Parfois, la recharge peut se faire par l’intermédiaire d’une application mobile ou via paiement mobile, mais cette pratique reste marginale à l’heure actuelle.

Vous êtes intéressé par l’installation de bornes de recharge sur le site de votre entreprise ? En savoir plus dans notre article: Véhicules électriques de société : guide de recharge à l’usage de votre personnel