Oleon a opté pour des voitures de société électriques : « Une étape logique »

« Oleon vous apporte une chimie naturelle » : l’écologie représente donc une grande priorité pour l’entreprise. La dernière étape dans sa stratégie durable ? L’électrification complète de sa flotte de véhicules de société. Avec l’aide de Luminus, Oleon a pour objectif d’éliminer toutes les voitures polluantes de son parc automobile d’ici 2027. Ann Demaegdt, Purchase Manager, et Cindy Desmet, Fleet Manager, nous expliquent ce parcours.

L’atout écologique

« Notre spécialité consiste à transformer des graisses et des huiles naturelles en une large gamme de produits oléochimiques », explique Ann. « Fabriqués à partir de matières premières renouvelables, ils présentent un niveau de qualité élevé et un haut degré de biodégradabilité. Nos produits sont utilisés dans de nombreux secteurs industriels : phytosanitaire, cosmétique, alimentation, exploration pétrolière, revêtement, etc. »

Cette chimie naturelle caractérise non seulement les produits Oleon, mais correspond aussi à la vision de l’entreprise : « Atteindre nos objectifs en matière de développement durable a toujours été l’une de nos grandes priorités », poursuit Ann. « Nous mettons notre plan à jour chaque année en fonction de l’évolution du marché. Nous sommes constamment à la recherche d’opportunités qui nous permettront d’aller un peu plus loin que l’année précédente. À ce titre, s’orienter vers un parc automobile électrique cadre parfaitement avec notre objectif de réduire notre empreinte écologique de 30 % d’ici 2030. Il s’agit d’un plan ambitieux, mais chaque effort entrepris nous rapproche du but. »

« La durabilité constitue l’un des grands piliers de notre stratégie. Rendre notre flotte automobile plus respectueuse de l’environnement représente l’un des principaux leviers de cette stratégie durable. »

Ann Demaegdt, Purchase Manager Oleon

Une publicité de bouche-à-oreille entre collègues

Lorsque la transition vers une flotte automobile électrique a été enclenchée, elle a suscité de nombreuses interrogations au sein d’Oleon. Pour Cindy, il s’agit d’un processus naturel : « Au début, ce genre de décisions passe toujours difficilement, car les collaborateurs ne savent pas ce qu’il va se passer. La principale interrogation concernait l’autonomie des voitures. C’est pourquoi nous proposons uniquement des modèles qui assurent une autonomie de minimum 350 km avec une batterie à pleine charge. La possibilité d’installer une borne de recharge à domicile a permis de dissiper les derniers doutes. Mais dans le cas de locataires, ce n’était malheureusement pas possible de procéder à cette installation. Nous avons contourné ce problème en installant des bornes de recharge sur notre parking. Par ailleurs, tout le monde bénéficie d’une carte de recharge permettant d’utiliser le réseau public. »

« La possibilité d’installer une borne de recharge à domicile a été perçue comme un atout majeur. Il n’y avait dès lors plus de raison de ne pas passer à une voiture électrique. »

Cindy Desmet, Fleet Manager

« Lorsque l’ensemble des collaborateurs a été bien informé, nous avons rapidement constaté un certain enthousiasme. ‘Waouh, une voiture électrique possède une telle capacité d’accélération !’, entendait-on. Les collaborateurs qui se déplacent à présent en voiture électrique apprécient beaucoup l’expérience », poursuit Cindy. « Ils sont agréablement surpris et jouent le rôle d’ambassadeurs auprès de leurs collègues. Ils leur permettent d’essayer leur voiture et leur donnent des conseils. C’est agréable à voir. »

Oleon elektrische bedrijfswagens

Le bon guide dans ce nouveau monde

« Les avantages fiscaux liés aux voitures de société électriques constituent un atout supplémentaire », ajoute Cindy. « Nous sommes ravis de constater que le gouvernement comprend l’importance du passage à une conduite électrique et l’encourage. » La recherche de subventions a cependant généré quelques obstacles supplémentaires. « En plus de nos filiales en Belgique, nous sommes également présents en Allemagne, en France et en Malaisie », poursuit Ann. « Tenir compte des législations et des possibilités locales représentait donc un défi. »

Lorsqu’Oleon s’est lancée dans cette transition, Ann et Cindy ont dû régler de nombreux détails : « Cela impliquait notamment la modification de notre car policy, un changement de notre infrastructure avec l’installation de bornes de recharge, sans compter le délai de livraison des véhicules qui était de plus en plus long. Mais nous avons toujours pu compter sur l’aide et les conseils de Luminus pour trouver des solutions. »

« La mobilité électrique était pour nous un univers totalement inconnu. Les marques automobiles avec lesquelles nous avions l’habitude de travailler n’étaient soudain plus adaptées à notre car policy. Luminus nous a fait bénéficier de ses connaissances et de sa vision pour réussir cette transition. »

Ann Demaegdt, Purchase Manager Oleon

« La communication a toujours été très ouverte avec Luminus. Nous pouvions discuter de tout », explique Cindy. « Nous cherchions toujours la meilleure solution possible ensemble. Jules Nuyttens, notre personne de contact, est constamment disponible en cas de problème. Par ailleurs, Luminus dispose d’un portail très pratique pour vérifier nos factures et gérer les cartes de chargement. Grâce à cela, nous pouvons assurer correctement le suivi de toutes nos activités liées à notre flotte de voitures électriques.

État des lieux

« La transition vers un parc automobile électrique a débuté en 2021 », explique Cindy. « Il s’agissait d’une année de transition. Nous donnions alors la possibilité à nos collaborateurs de choisir entre une voiture électrique ou une voiture diesel, mais la plupart ont choisi l’option verte. Depuis 2022, c’est la seule option proposée. »

« Nous avons été l’une des premières entreprises à ne pas passer par l’étape des voitures hybrides. Les avantages fiscaux seront en effet bientôt réduits de moitié et elles ne permettent pas de rouler de façon aussi écologique qu’avec un véhicule électrique. C’est pourquoi nous avons immédiatement fait le choix de modèles 100 % électriques. »

Cindy Desmet, Fleet Manager

« Chez Oleon, la flotte de véhicules de société compte actuellement 125 voitures, dont 5 électriques. Nous attendons prochainement la livraison de nombreuses voitures électriques », poursuit Ann. « Vingt autres ont été commandées dans le cadre du plan cafétéria. Notre objectif est de convertir l’ensemble de notre parc automobile d’ici 2027. De plus en plus de voitures électriques privées occupent par ailleurs notre parking », observe Cindy. « La présence massive de bornes de recharge y a largement contribué. Il s’agit d’un service que nous proposons à l’ensemble du personnel d’Oleon et à nos visiteurs. »

Vous souhaitez faire le choix d’un parc automobile électrique ?

Découvrez tous les détails à ce sujet dans notre e-book et découvrez toutes les possibilités qui existent.