Flotte d’entreprise : quelles tendances pour la voiture électrique en 2021 ?

Au milieu de la crise économique qui a secoué le secteur automobile en 2020, le véhicule électrique a largement tiré son épingle du jeu avec des parts de marché multipliées par deux. En 2021, les perspectives sont toujours aussi réjouissantes en Belgique, où une voiture de société sur cinq est déjà à batterie. Pour les flottes d’entreprise, les véhicules électriques et hybrides rechargeables présentent en effet de multiples avantages par rapport aux thermiques.

En 2020, le véhicule électrique a battu tous les records en Belgique comme dans le monde, et ce malgré la crise économique et sanitaire qui s’est abattue sur la planète. Cette explosion des ventes était, cependant, tout sauf inattendue.

Avant l’épidémie de Covid-19, le Boston Consulting Group estimait ainsi qu’un tiers des véhicules vendus dans le monde seraient électriques ou hybrides d’ici 2025. D’ici 2030, soit dans moins de 10 ans, ils devraient même représenter plus d’une nouvelle vente sur deux !

Avec la prise de conscience mondiale de l’urgence climatique, et donc de la nécessité de sortir des énergies fossiles et de privilégier une énergie décarbonée comme l’énergie verte, ces prédictions semblent en voie de se confirmer en dépit du ralentissement économique général.

Électrique : 4 nouvelles immatriculations sur 5 sont des voitures de société

En Belgique, les ventes de voitures électriques ont en effet frôlé les 15 000 unités (14 987), soit 3,5 % du marché en 2020 contre seulement 1,6 % en 2019, selon la Fédération belge de l’automobile et du cycle (FEBIAC). C’est presque le double de 2019 (8 830), alors que dans le même temps le marché automobile belge a reculé de 21,5 % l’an dernier.

Même constat pour les hybrides qui, avec 47 171 nouvelles immatriculations, ont dépassé les 10 % de parts de marché, contre 4,7 % l’année précédente . Avec pour conséquence directe, une baisse de près de 11 % des émissions moyennes de CO2 par véhicule (107,9 g/km contre 121,2).

Comme anticipé, les véhicules de société ont donné un coup d’accélérateur à l’essor des voitures à batterie. En 2020, plus d’une voiture salaire sur cinq (20,5 %) intégrait une motorisation électrique : 15,3 % d’hybrides et 5,3 % de 100 % électriques.

Selon la Febiac, plus de quatre nouveaux véhicules électriques sur cinq (81 %) seraient en effet des voitures d’entreprise, un ratio qui s’élève également à près de trois sur cinq pour les hybrides. Et si l’achat reste majoritaire (58 %) par rapport à la location longue durée (23 %), le leasing devrait encore gagner du terrain dès cette année auprès des entreprises…

Des offres de leasing particulièrement adaptées aux entreprises

Lancées en 2020, les offres de location tout compris sont désormais bien identifiées des responsables de flottes et services financiers. Ces formules incluant l’installation de bornes de recharge au travail ou au domicile du salarié présentent l’avantage de proposer un loyer global connu à l’avance : le « coût total de possession », ou TCO (« total cost of ownership » en anglais). Le TCO comprend les frais d’installation et de recharge, l’entretien, les éventuelles réparations, l’assurance ou encore la fiscalité.

Ce mode de règlement mensualisé convient particulièrement aux entreprises, qui apprécient de pouvoir inscrire un montant fixe et invariable dans leur budget prévisionnel.

Ces dernières peuvent profiter au mieux des réductions fiscales ainsi que des ATN (avantages toute nature) liés à la mise à disposition d’un véhicule de fonction, mais aussi des taxes de mise en circulation et de roulage réduites au minimum pour les véhicules à batterie.

Et côté pratique, comme pour les modèles thermiques, les conducteurs de voitures de société peuvent aussi bénéficier d’une carte de « carburant » leur permettant de faire le plein sur les points de recharge publics. « Depuis un an, nous vendons de plus en plus de contrats leasing société pour des voitures électriques ou hybrides, tant de fonction qu’utilitaires », témoigne Tony Peetermans, responsable communication auprès du fournisseur automobile Arval, dans LeVif.

En 2021, la tendance est au « full electric » en entreprise !

Au 1er janvier 2021, l’Union européenne applique une nouvelle limite d’émissions de CO2 à 95 grammes par kilomètre (gCO2/km) pour les voitures neuves, contre un taux de 121,8 gCO2/km mesuré en moyenne en 2019. Les constructeurs dépassant ce seuil sur la moyenne de leur gamme de véhicules doivent désormais s’acquitter de 95 euros par gCO2/km excédentaire.

Au total, le durcissement de la réglementation pourrait coûter plusieurs centaines de millions d’euros aux marques ! Et les inciter à produire des modèles de plus en plus propres. Car à l’inverse, les véhicules les moins polluants – ceux émettant moins de 50 gCO2/km –, compteront double dans le calcul de la moyenne par constructeur, un bonus valable jusqu’en 2023.

En 2020, le virage vers la voiture décarbonée a bel et bien été pris. Aujourd’hui, toutes les grandes marques ou presque disposent d’une gamme plus ou moins développée de voitures 100 % électriques, y compris en premium, à l’image d’Audi, de BMW, de Mercedes ou encore de Jaguar.

Comme l’an dernier, plusieurs dizaines de nouveaux modèles électriques feront leur apparition sur le marché en 2021 : Dacia Spring, Citroën ê-C4 et Mégane-E du côté des marques françaises ; Volkswagen ID.4, Audi Q4 e-tron, BMW i4 et Mercedes EQS côté allemand ; Nissan Ariya et Hyundai Ioniq 5 en Asie ; Ford Mustang Mach-E et Tesla Y aux États-Unis. … Avec un tel choix, la voie semble donc toute tracée pour que le « full electric » rattrape une partie de son retard sur l’hybride en Belgique et en Europe.

Électrifiez votre flotte d’entreprise avec Luminus !

Les atouts : des capacités d’autonomie en constante hausse (jusqu’à 600 km pour la Tesla S !) et un réseau de recharge de plus en plus dense. Pour les entreprises, la voiture électrique apporte en outre une réponse commune aux enjeux économiques et écologiques actuels.

Bénéficiant, entre autres avantages, du régime fiscal le plus intéressant de tous, elle rime aussi avec des frais d’entretien quasi nuls et de recharge réduits, une durée de vie (hors leasing) plus longue, pour au final une meilleure maîtrise des coûts.

Vous souhaitez faire évoluer la flotte de votre entreprise vers l’électrique ? Que ce soit en leasing ou à l’achat, hybride ou full electric, Luminus vous accompagne pour choisir la solution la mieux adaptée à votre situation.

Avec l’offre E-mobility, nos experts s’occupent de tout, de l’évaluation de vos besoins à la mise en œuvre des solutions opérationnelles tout en passant par la projection des coûts et le financement.

Luminus vous accompagne efficacement dans l’électrification de votre parc automobile

Plus d'info